Mobilité

Admirez la danse cosmique des lunes de Mars et de Jupiter

Admirez la danse cosmique des lunes de Mars et de Jupiter


La sonde

Mars Express
de l’Agence spatiale européenne (Esa) est proche de Mars, mais loin de
Jupiter. Cela ne l’a pas empêché de capturer une remarquable série d’images
montrant la lune martienne Deimos au premier plan, qui semble traverser
Jupiter et les quatre plus grandes lunes de la géante gazeuse.


L’Esa a publié cette semaine une vidéo montrant Deimos passant devant Jupiter le
14 février 2022. La séquence ressemble au jeu Pac-Man, avec Deimos qui se
déplace sur l’écran et masque les petits points des lunes lointaines et de
Jupiter.


Pour comprendre à quel point cette image est exceptionnelle, il faut garder
à l’esprit que Mars Express se trouve à 745 millions de kilomètres de
Jupiter. C’est cinq fois la distance entre la Terre et le Soleil, a précisé
l’Esa. La sonde est en orbite autour de Mars pour une mission d’étude de
l’atmosphère et du climat de la planète rouge, et de recherche de traces
d’eau.


La vidéo se compose de 80 images prises par la caméra stéréo haute
résolution de Mars Express. L’Esa a expliqué l’effet de tremblement de la
caméra : «

Deimos semble bouger de haut en bas dans l’animation en raison des
petits mouvements de balancement de Mars Express lorsqu’il tourne pour
placer la caméra HRSC en position.

»


Deimos passe devant les lunes Europe et Ganymède, puis au-dessus de Jupiter
(la grande tache blanche dans la vidéo), puis au-dessus des lunes Io et
Callisto. Jupiter a des dizaines de lunes, mais il s’agit des quatre plus
grandes. Mars n’a que deux lunes, Deimos et Phobos. L’ESA a également
partagé une séquence plus courte capturée en mars, montrant la Phobos
passant devant Deimos.


Les lunes présentées dans les vidéos feront bientôt l’objet
d’investigations plus poussées. L’agence spatiale japonaise Jaxa développe
la mission MMX (Martian Moons eXploration) et l’Esa dirige la mission Juice
(Jupiter Icy moons Explorer). La Nasa prépare également sa sonde

Europa Clipper
pour étudier cette lune glacée, qui pourrait être un lieu de vie.


Les images de Mars Express seront utiles lorsque MMX arrivera pour
commencer sa mission scientifique. «

Il est difficile de mesurer leurs orbites depuis la Terre en raison de
la luminosité de Mars par rapport à ces petits corps

», explique l’Esa. Heureusement que Mars Express est sur place pour
préparer le terrain…




Article de CNET.com adapté par CNETFrance


Image : NASA/JPL-Caltech/University of Arizona


Source link

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page