Mobilité

SpaceX : la fusée Starship pourrait s’envoler dans l’espace

SpaceX : la fusée Starship pourrait s’envoler dans l'espace dès le mois prochain


Cela fait plus d’un an qu’on entend parler du prochain vol du Starship, le véhicule spatial de nouvelle génération d’Elon Musk, sans que l’on ai de date précise.


Un lancement possible en fin octobre


Lorsqu’on lui a demandé mercredi sur

Twitter
 quand le premier vol orbital de Starship pourrait enfin avoir lieu, l’homme
le plus riche du monde a répondu :

« Peut-être à la fin du mois prochain, mais novembre semble très
probable. »


Un prototype de Starship baptisé SN15 a

effectué un vol à haute altitude
 (dans l’atmosphère terrestre) et s’est posé sans exploser le 5 mai 2021.
C’est la dernière fois que le vaisseau spatial, que la NASA espère utiliser
pour renvoyer les astronautes d’Artemis sur la surface lunaire, a quitté le
sol.


Depuis, Elon Musk et SpaceX ont été occupés à préparer le premier vol
orbital de démonstration de Starship. Le véhicule s’envolera pour la
première fois au sommet d’un Super Heavy Booster. Cette semaine, l’énorme
booster du premier étage a été

allumé pour la première fois
 sur le banc d’essai avec sept moteurs. Cela représente plus du double du
nombre de moteurs de l’essai précédent, et moins d’un quart des moteurs qui
composeront un Super Heavy entièrement chargé, lequel est conçu pour être
lancé avec 33 moteurs au total.


Encore une licence à obtenir


En plus de devoir terminer les tests et préparer le Super Heavy, SpaceX
doit obtenir une licence de lancement de la part du Federal Aviation Administration (FAA), l’organisation gouvernementale dirigeant l’aviation civile, pour Starship.


Ainsi, tous les regards se tournent désormais vers le FAA, lequel a déjà
donné à SpaceX une approbation provisoire lorsque le plan de lancement a
passé avec succès une évaluation environnementale clé en juin. Cela dit, 75
modifications ont été requises sur le profil de la mission. Celles-ci
doivent être complétées avant la remise de la licence.


Entre-temps, Elon Musk espère effectuer une « répétition générale » complète du
lancement, et tester un Super Heavy de 33 moteurs pour la première fois
dans les semaines à venir.


Lorsque Starship et Super Heavy seront finalement lancés ensemble, le vol
d’essai enverra le premier pour un bref voyage en orbite, suivi d’un
amerrissage au large des côtes d’Hawaï. Super Heavy tentera quant à lui
d’atterrir sur une plateforme pétrolière modifiée dans le golfe du Mexique.




Article de CNET.com adapté par CNET France




Source link

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page