Mobilité

Tesla a vendu 1,3 million de voitures électriques en 2022

Tesla a vendu 1,3 million de voitures électriques en 2022


Tesla a bouclé l’année 2022 en beauté, grâce aux récentes réductions de
prix sur ses modèles. Dans son

rapport
sur les résultats de l’exercice 2022, le constructeur a révélé avoir livré
405 278 voitures électriques au quatrième trimestre, contre 343 830 au
trimestre précédent. Cela porte le total des livraisons de Tesla en 2022 à
1,31 million de voitures, ce qui constitue un record pour la marque et une
croissance annuelle de 40 %. Cependant, l’objectif de 1,4 million de
véhicule n’a pas été atteint.


Dans son communiqué,

Tesla
note que le prix de vente moyen de ses voitures a «

généralement suivi une trajectoire descendante depuis de nombreuses
années.

» Le constructeur a réduit les prix jusqu’à 20 % sur sa gamme de voitures
électriques à la fin de l’année dernière. Une décision motivée en partie
par une baisse de la demande, mais aussi pour faire passer le Model 3 et le
Model Y sous les plafonds fixés pour l’obtention de crédits d’impôts et
autres bonus écologiques mis en place à travers le monde. «

Cela a toujours été notre objectif de rendre les voitures abordables
pour autant de personnes que possible.

Je suis donc heureux que nous soyons en mesure de le faire
», a déclaré

Elon Musk
.


Le prix de vente moyen d’une Tesla a diminué de moitié entre 2017 et 2022


Le constructeur automobile indique que le prix de vente moyen d’une Tesla a
diminué de moitié entre 2017 et 2022 et qu’il continuera probablement à
baisser. Cela est principalement dû au fait que les Model 3 et Y, moins
chers, se taillent désormais la part du lion dans la production et les
livraisons de Tesla. En 2018, elles représentaient un peu plus de la moitié
des 254 530 ventes de Tesla. Aujourd’hui, elles représentent environ 95 %
des 1,31 million d’exemplaires vendus en 2022.


Malgré la baisse du prix moyen, Tesla indique avoir amélioré ses marges
d’exploitation, qui sont passées d’un taux négatif de 14 % à un taux
positif de 17 % au cours de la période 2017-2022. Plus tôt cette semaine,
Tesla a

annoncé
un nouvel investissement de 3,6 milliards de dollars dans sa Gigafactory du
Nevada, ajoutant deux nouvelles usines à l’installation : une usine de
100GWh soutiendra une production de cellules 4680 de batterie suffisante
pour 1,5 million de véhicules électriques par an. Le second site assurera
l’assemblage du camion électrique

Tesla Semi
.


Tesla prévoit également que les bénéfices liés aux prestations logicielles
et les services compenseront une partie de la baisse des prix. «

J’ai toujours dit que Tesla est autant une entreprise de logiciels
qu’une entreprise de matériel, mais Tesla est vraiment l’une des
entreprises d’IA les plus importantes au monde, tant du côté des
logiciels que du côté du matériel

», a précisé Elon Musk lors de la conférence téléphonique avec les
investisseurs.


Le Cybertruck en production limitée cet été


Parallèlement, Tesla a également enregistré des augmentations dans ses
activités de stockage d’énergie (152 %) et d’énergie solaire (18 %). Au
total, l’entreprise a dégagé un bénéfice net de 3,7 milliards de dollars,
soit 1,07 dollar par action, contre 2,32 milliards de dollars, soit 68
cents par action, au quatrième trimestre. Le chiffre d’affaires a augmenté
de 37,2 % pour atteindre 24,4 milliards de dollars.


Pour l’avenir, Tesla table sur 1,8 million de voitures vendues en 2023. La
production du

Cybertruck
, devrait cet été au Texas avec un volume limité. Elon Musk a

admis
que la production de masse n’interviendrait qu’à partir de 2024. Plus de
détails seront fournis lors de la journée des investisseurs du constructeur
automobile, le 1er mars. Le Tesla Semi est entré en phase de production
pilote au Nevada, les

premiers exemplaires
ayant été livrés à PepsiCo à la fin de l’année dernière.




Article de CNET.com adapté par CNETFrance


Image Une : Tesla


Source link

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page