Mobilité

Ce casque vous permet de conduire dans une voiture sans

Ce casque vous permet de conduire dans une voiture sans fenêtres


On se croirait dans un film de

James Bond
: vous montez dans une voiture sans vitres, mais vous pouvez quand même
voir le monde qui vous entoure depuis le siège du conducteur.


C’est la promesse du Honeywell 360 Display, un

casque de réalité mixte
qui combine des données provenant de capteurs et de caméras installés sur
un véhicule pour afficher une vue complète de l’environnement, même si la
visibilité est faible ou nulle.

honeywell casque RA 1 


Développé par Honeywell Aerospace, ce casque a été conçu pour les véhicules
militaires où la visibilité peut être réduite. La technologie est conçue
pour être « agnostique en termes de capteurs », ce qui signifie
qu’elle peut être adaptée à pratiquement n’importe quel véhicule.


«

Il prend les données des capteurs des caméras, des indicateurs de
vitesse, à peu près tout ce qui peut être affiché ou qui a un capteur
sur le véhicule, et les transmet à notre écran

», explique Julie Heck, directrice principale de la gestion des produits
chez Honeywell. «

Nous créons vraiment un dôme de vue virtuelle à 360 degrés. Tout est
donc noirci, mais vous êtes assis dans la voiture et vous pouvez la
conduire. En fait, vous avez l’impression de conduire dans une
décapotable.

»


Testé par l’armée US sur un Hummer H1


L’écran Honeywell 360 Display a été initialement développé pour le
programme Ground X-Vehicle Technologies de la Darpa en 2018. Le prototype
utilisait des écrans physiques et une technologie de suivi de la tête et
était installée dans un véhicule tout-terrain bricolé avec un toit couvert.
Selon la Darpa, les conducteurs utilisant le prototype dans le tout terrain
ont pu effectuer un parcours en « à peu près le même temps » que
ceux conduisant un véhicule normal.

honeywell casque RA 2 


Depuis, Honeywell a affiné la technologie et réussi à réduire l’affichage
d’une configuration complète d’écrans physiques à un seul casque avec une
visière rabattable. Il a été testé dans un Hummer H1, équipé de capteurs,
de caméras et d’un système de vision nocturne infrarouge qui alimentaient
l’écran. Le conducteur voit une vue stéréoscopique du monde extérieur à
travers le casque, avec des informations telles que la vitesse, la
topographie et la distance aux points de repère. Le système crée également
une « vue de drone » de haut en bas du véhicule dans le contexte
de son environnement. Et selon Julie Heck, si des caméras sont installées
sous le véhicule, « vous pouvez regarder à travers le plancher et voir le sol ».


Bien que Honeywell développe cette technologie pour les véhicules
terrestres militaires, elle envisage déjà d’autres cas d’usage, comme
l’exploitation minière, la lutte contre les incendies et la construction,
partout où un conducteur doit «

se déplacer en toute sécurité dans un environnement à faible visibilité
ou dangereux

».

Demain dans nos voitures ?


L’entreprise indique également qu’il existe des applications dans le
domaine de la navigation (où le sonar pourrait être utilisé pour indiquer
les dangers sous-marins) ou de l’aviation. Dans un avenir où l’espace
aérien sera de plus en plus encombré de drones et de véhicules électriques
autonomes à décollage et atterrissage verticaux (EVTOL), l’écran 360
pourrait permettre aux pilotes de naviguer en toute sécurité dans le ciel
et de connaître la distance et l’emplacement exacts des autres appareils.

honeywell casque RA 3 


Et selon Julie Heck, cet affichage pourrait faciliter la vie des
conducteurs ordinaires sur la route. «

Il pourrait absolument être adapté aux véhicules grand public. Vous
mettez une visière, ou peut-être un jour dans le futur une paire de
lunettes, et vous pouvez avoir votre compteur de vitesse, votre
navigation, vos commandes stéréo… directement dans votre champ de
vision.

»




Article de CNET.com adapté par CNETFrance


Image : Honeywell


Source link

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page