Mobilité

Microsoft mise sur OpenAI (ChatGPT) avec un investissement

Microsoft mise sur OpenAI (ChatGPT) avec un investissement de plusieurs milliards de dollars


La rumeur bruissait depuis quelques jours, la voici confirmée. Microsoft
vient

d’annoncer
l’extension de son partenariat avec OpenAI, la start-up à l’origine de

ChatGPT
et

Dall-E
. Pour l’éditeur de Windows, il s’agit de la troisième phase d’un
investissement de plusieurs années et de plusieurs milliards de dollars.


«

Dans cette nouvelle phase de notre partenariat, les développeurs et les
organisations de tous les secteurs auront accès à la meilleure
infrastructure, aux meilleurs modèles et à la meilleure chaîne d’outils
d’IA avec Azure pour construire et exécuter leurs applications

», explique Satya Nadella, PDG de Microsoft.


Des supercalculateurs Microsoft pour OpenAI


Parallèlement, Microsoft compte amplifier ses investissements dans le
développement et le déploiement de supercalculateurs pour soutenir les
recherches d’OpenAI. Enfin, les modèles d’OpenAI seront intégrés dans les
solutions grand public et entreprise de Microsoft. «

Nous sommes ravis de poursuivre nos recherches indépendantes et de
travailler à la création d’une IA avancée qui profite à tous

», a déclaré Sam Altman, PDG d’OpenAI.


Dans un billet de blog distinct, OpenAI

indique
qu’elle restera une entreprise à but lucratif plafonné. L’investissement de
Microsoft «

nous permettra de poursuivre nos recherches indépendantes et de
développer une IA de plus en plus sûre, utile et puissante

», écrit OpenAI.


Le partenariat entre Microsoft et OpenAI a débuté en 2016 lorsqu’OpenAI a
accepté d’utiliser la plateforme de cloud computing Azure pour ses
expériences d’

intelligence artificielle
. En 2019, Microsoft a investi 1 milliard de dollars dans OpenAI pour
développer conjointement de nouvelles technologies de supercalculateurs.




Article de CNET.com adapté par CNETFrance


Image : Sarah Tew/CNET


Source link

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page