Finance

EOS Imaging ne traversera pas l’Atlantique

EOS Imaging

La crise sanitaire du Covid-19 aura eu raison de l’OPA sur le spécialiste de l’imagerie médicale 2D/3D pour l’orthopédie initié par…

La crise sanitaire du Covid-19 aura eu raison de l’OPA sur le spécialiste de l’imagerie médicale 2D/3D pour l’orthopédie initié par l’américain Alphatec Holdings. Ce dernier invoque la clause Material Adverse Effect (MAE) présente dans le projet.Basé à Paris et dirigé par Mike Lobinski, EOS Imaging ne trouvera finalement pas son actionnaire de référence outre-Atlantique. Coté sur le compartiment C d’Euronext à Paris depuis 2012 (lire ci-dessous), le spécialiste de l’imagerie médicale 2D/3D pour l’orthopédie était tombé d’accord, en février dernier, avec son homologue américain Alphatec Holdings qui devait procéder à son acquisition (lire ci-dessous). La valorisation de l’opération atteignait 122 M$ (environ 111 M€). Cette dernière devait prendre la forme d’une offre publique d’achat (OPA) à titre principal et (…)


Source link

Articles similaires

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page