Informatique

Chez Talan, des ruches pour diffuser les bonnes ondes !

Chez Talan, des ruches pour diffuser les bonnes ondes !

Comment garantir la cohésion d’une équipe dont les membres sont par nature répartis, et donc physiquement coupés du siège de leur entreprise ? A cette question, qui trouve d’ailleurs un écho naturel dans la situation de nombreux salariés convertis au télétravail, Talan Labs a choisi de répondre par un dispositif innovant : une « ruche » conçue, pilotée et administrée par les salariés eux-mêmes.

Comme son nom l’indique, une ruche est un espace vrombissant, où fusent les idées et se confrontent les points de vue, dans une logique de partage transversal et de transfert de compétences. « Le nom s’est imposé de lui-même, sourit Julien Rollin, le CTO de Talan Labs et co-fondateur du concept, parce qu’il symbolise une idée forte, celle du rassemblement des forces vives de l’entreprise. Nos équipes passent la majeure partie de leur temps en mission, et il nous est apparu essentiel de recréer du lien en créant des rendez-vous pour et par les collaborateurs du groupe. L’enjeu est de donner davantage de corps à l’esprit d’entreprise, mais aussi de permettre à chacun de partager les meilleures pratiques avec ses collègues afin d’iader  les uns et les autres à grandir. »

Soft skills et bienveillance

Chaque mois, une réunion est organisée sur un sujet précis, défini par les salariés de Talan Labs sur le principe du vote majoritaire. Durant toute une journée, les consultants et développeurs de ce cabinet de conseil en innovation vont y échanger en totale liberté au cours de conférences, ateliers et retours d’expérience. « Quand on débute dans une fonction, il est extrêmement précieux de profiter des conseils et des feedbacks de collègues plus expérimentés, note Diane Cordier, développeuse web, et les journées ruche sont de vrais accélérateurs de montée en compétences. Mais tout le monde bénéficie de ces échanges, y compris les plus seniors, car il y a toujours des enseignements à tirer d’un projet novateur mené chez un client ou d’une expérimentation réussie – ou non ! »

En l’espace de 4 ans, près de 33 éditions de ces ruches ont eu lieu, réunissant à chaque fois une cinquantaine de participants parmi les 70 collaborateurs des Labs, sur place ou à distance. « Cette journée permet de faire grandir, créer un cocon, de mettre en confiance les collaborateurs. Elle permet aussi d’apprendre et entrainer chacun à vulgariser des concepts et des connaissances, renchérit Julien Rollin : le fait de devoir présenter un projet à nos pairs nous permet de pratiquer la prise de parole en public dans un cadre bienveillant et chaleureux. Ce sont autant de soft skills que nous développons ainsi tous ensemble, et un véritable accélérateur d’apprentissages ».

Un atout RH

Pour permettre aux ruches de vrombir toujours plus fort, Talan Labs permet à ses salariés de consacrer une journée par mois à ce rendez-vous. Un geste fort, mais qui prend tout son sens pour un cabinet de conseil spécialisé dans l’innovation : non seulement les ruches permettent à l’ensemble des consultants de rester à la pointe des tendances marché, mais elles constituent en outre un véritable différenciateur RH, tant du point de vue du recrutement que de la rétention des talents. « Clairement, la perspective de participer à ces sessions a compté dans mon choix à l’heure de rejoindre Talan Labs, indique Diane Cordier. Nous exerçons des métiers dans lesquels la curiosité est une vertu, et le fait de pouvoir bénéficier chaque mois, sur la base du volontariat, d’un tel moment de partage et de veille est particulièrement stimulant. »

Enjeu futur pour les équipes des Labs, étendre les ruches à un maximum de collaborateurs du groupe qui comptera fin 2022 près de 6000 collaborateurs !




Source link

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page