Informatique

ZD Tech : Internet Explorer c’est fini

ZD Tech : Internet Explorer c'est fini

Bonjour à tous et bienvenue dans le ZD Tech, le podcast quotidien de la rédaction de ZDNet. Je m’appelle Louis Adam et aujourd’hui, je vais revenir sur la longue histoire d’Internet Explorer, qui touche à sa fin.

Lancé en 1995, Internet Explorer est le nom du navigateur web conçu par Microsoft. Sa première version a été développée pour Windows 95. En 27 ans de carrière, Internet Explorer a connu un quasi-monopole avant d’être finalement éclipsé.

Le boom de l’an 2000

L’heure de gloire d’Internet Explorer, ce sont les années 2000. Porté par la démocratisation d’Internet et la popularité de Windows XP, dont il est le navigateur par défaut, Internet Explorer devient rapidement le logiciel le plus commun pour les internautes qui souhaitent découvrir le web. En 2004, il représente plus de 90 % des parts de marché des navigateurs web.

Mais ce quasi-monopole suscite également les critiques : dès 1998, aux Etats-Unis, des poursuites sont engagées à l’égard de Microsoft, accusé de favoriser son propre navigateur au détriment de la concurrence. 10 ans plus tard, la Commission européenne lancera une procédure similaire, aboutissant à une amende record infligée à Microsoft.

Et les critiques ne touchent pas qu’à l’aspect concurrentiel. Si Internet Explorer est incontournable au début des années 2000, les libertés prises par le navigateur avec les standards du W3C, l’organisme qui édicte les standards des technologies web, lui valent de nombreux ennemis.

Firefox et Chrome face à IE

C’est l’un des arguments avancés par Firefox, son principal concurrent à la fin des années 2000, pour lui tenir tête. Le navigateur de la Mozilla Foundation met un point d’honneur à respecter les standards, quand Internet Explorer profite de sa position dominante pour s’en affranchir.

La guerre aurait pu continuer longtemps, si Google n’était pas finalement venu rebattre les cartes en imposant Chrome comme le navigateur le plus populaire des années 2010.

Le déclin est amorcé avec l’arrivée d’Internet Explorer 11. Cette dernière version du navigateur, lancée en 2013, est principalement maintenue pour des raisons de compatibilité. Microsoft planche déjà à l’époque sur un nouveau projet de navigateur, Edge, qui doit prendre la suite d’Internet Explorer.

IE s’éteint aujourd’hui

Les premières annonces sur la fin de support des anciennes versions d’Internet Explorer arrivent aux alentours de 2015, mais Internet Explorer 11 continue de fonctionner en parallèle de Edge, afin d’assurer une transition sereine.

Parce que ce n’est pas facile de remettre au placard un navigateur comme Internet Explorer : nombre d’applications web ont été développées spécifiquement pour fonctionner avec ce navigateur et le supprimer d’une façon un peu trop abrupte mettrait de nombreux utilisateurs dans l’embarras.

Mais en 2020, Microsoft annonce la fin du support d’Internet Explorer 11 pour le 15 juin 2022. Quelques solutions de repli subsistent encore : Edge dispose par exemple d’un mode Internet Explorer afin d’assurer la compatibilité. Mais le navigateur en tant que tel ne sera plus proposé au téléchargement par Microsoft, et les utilisateurs seront redirigés vers Edge.




Source link

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page