Informatique

Renault et Atos déploient une solution d’agrégation des

Renault et Atos déploient une solution d'agrégation des données industrielles

Pour optimiser la chaîne de production et contrôler la consommation d’énergie à grande échelle dans les usines, les données des industriels sont une mine d’or. Renault et Atos veulent tirer parti des grands volumes de données inexploités en créant une solution inédite de collecte de datas industrielles à grande échelle.

Baptisée ID@scale, elle vise à « améliorer la performance opérationnelle des équipements industriels », en réduisant notamment les défauts sur les pièces, indiquent les deux partenaires dans un communiqué conjoint. 

A l’origine, les équipes d’ingénierie, digitales et informatiques de
Renault ont développé cette solution pour capter les données des
installations industrielles du constructeur automobile. Aujourd’hui,
elle est déployée dans 22 usines, ce qui représente plus de 70% de sa
production, et « plus de 7 500 équipements connectés avec des modèles de
données standardisés pour une cinquantaine de processus de fabrication
différents ».

Des économies substantielles sont réalisées, de l’ordre de « 80 millions d’euros par an », précise Renault. Le
constructeur vise 200 millions d’euros d’économies l’an
prochain, une fois que 35 usines seront connectées.

Google en renfort

Le digital a fait son apparition dans le monde industriel à plusieurs
niveaux. Renault déploie par exemple sa « connected workforce » depuis plusieurs
années, notamment pour équiper les chefs d’unité de tablettes et de
smartphones contenant tout le système d’information en ligne pour
détecter un incident et consulter la documentation appropriée.

Le groupe Renault avait signé un partenariat avec Google Cloud
en juillet 2020 dans l’optique de faire émerger une culture de la donnée, et de profiter de
l’expertise de Google dans l’analyse de données en très gros volumes.
Google est chargé d’améliorer la plateforme numérique de Renault,
développée depuis 2016 pour connecter et agréger les données
industrielles de ses sites dans le monde.

Le déploiement d’ID@scale à grande échelle est la suite logique de ce partenariat. « Renault
Group a développé une solution technologique unique pour collecter les
données industrielles à grande échelle pour améliorer la performance de
nos outils de production et in fine, la qualité de nos véhicules.
Aujourd’hui, nous sommes ravis de franchir une nouvelle étape avec Atos,
cette collaboration nous permet de commercialiser notre savoir-faire
afin d’aider les entreprises du secteur industriel dans le passage, à
l’échelle de leur transformation numérique » a déclaré Jose-Vicenter de
Ios Mozos, directeur industriel de Renault Group.

Imaginer de potentielles applications

La solution qui va être déployée à grande échelle avec Atos tend à normaliser les datas industrielles dès leur collecte, puis
à les contextualiser avant de les mettre à disposition dans le cloud pour imaginer des applications potentielles.

La solution, destinée à sortir du champ purement automobile, va bénéficier de l’offre Edge to Cloud d’Atos,
pour analyser d’importants volumes de données industrielles. Elle va
être progressivement améliorée afin de s’adapter à « tous types
d’environnement » et de « déployer la solution as a service partout dans
le monde » précise un communiqué.

« Sur un marché
dépourvu d’offre équivalente, Atos permet de modulariser et renforcer la
solution ID@scale à tous les acteurs industriels partout dans le monde »
a souligné Rakesh Khanna, directeur de l’activité Digital chez Atos.




Source link

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page