Mobilité

Le télescope Hubble a observé un trou noir déchiqueter une

Le télescope Hubble a observé un trou noir déchiqueter une étoile


Des scientifiques viennent d’annoncer que le télescope spatial

Hubble
a capturé ce qu’il se passe lorsqu’un

trou noir
« accrète » une étoile. «

En général, ces événements sont difficiles à observer. Vous obtenez
peut-être quelques observations au début de la perturbation,
lorsqu’elle est vraiment brillante

», explique Peter Maksym, du Centre d’astrophysique de Harvard et du
Smithsonian.


Prise dans l’étreinte gravitationnelle du trou noir, cette étoile a été
déchiquetée jusqu’à ce qu’elle ressemble à un tourbillon de poussière
encerclant son prédateur. Ce phénomène est parfois qualifié de «
spaghettification » de la matière, car même les objets les plus solides qui
ont le malheur de s’approcher trop près de ce trou gravitationnel extrême
sont réduits en lambeaux.

giphy 

Une simulation d’une étoile mise en pièces après s’être approchée d’un trou noir.  DESY, Science Communication Lab


Pendant ce temps, le trou noir a dévoré son étoile qui prend l’aspect d’un
beignet que l’on appelle scientifiquement un tore. Il en a aspiré les gaz
tout en recrachant simultanément de la matière. Pour situer le contexte, on
pense que ce tore fait à peu près la taille de notre système solaire.


Cet événement s’est produit il y a environ 300 millions d’années



Hubble
n’a pas littéralement filmé tout ce qui se passait en temps réel. Cet
événement s’est produit à quelque 300 millions d’années-lumière de la
Terre, ce qui signifie également qu’il s’est produit il y a environ 300
millions d’années. Mais la lumière de cet événement vient tout juste
d’atteindre notre planète, de sorte que nous le voyons dans ce que nous
appelons le présent.

trou noir hubble etoile 1 

Cette série d’illustrations d’artistes montre comment un trou noir peut dévorer une étoile qui le contourne. 1. Une étoile normale passe près d’un trou noir supermassif au centre d’une galaxie. 2. Les gaz extérieurs de l’étoile sont attirés dans le champ gravitationnel du trou noir. 3. L’étoile est déchiquetée par les forces de marée. 4. Les restes stellaires sont attirés dans un anneau en forme de beignet (un tore) autour du trou noir, et finiront par tomber dans ce dernier, libérant une énorme quantité de lumière et de rayonnement à haute énergie. Nasa, Esa, Leah Hustak (STScI)


La sensibilité du télescope aux ultraviolets a permis d’étudier la lumière
émise par l’étoile déchiquetée qui a voyagé jusqu’à la Terre pendant des
millénaires, et les astronomes ont pu retracer tous ces signaux lumineux
pour déterminer comment l’étoile s’est déformée, froissée et plissée au
cours de sa disparition.


Ci-dessous une représentation de l’événement, selon les calculs de
l’équipe.


Cet épisode, officiellement baptisé AT2022dsb, a été capté le 1er mars 2022
par un réseau de télescopes terrestres appelé All-Sky Automated Survey for Supernovae. Cette découverte a
suscité l’intérêt des astronomes du télescope Hubble, qui ont immédiatement
tenté d’obtenir des données dans l’ultraviolet sur cette violente
perturbation.


«

L’étoile est déchiquetée et la matière qui s’en dégage se dirige vers
le trou noir. Il y a donc des modèles dans lesquels on pense savoir ce
qui se passe, et puis il y a ce que l’on voit réellement

», a déclaré Peter Maksym. «

C’est un endroit passionnant pour les scientifiques : à l’interface
entre le connu et l’inconnu

. »


A lire aussi



Comment photographier un trou noir à des milliers d’années-lumière




Article de CNET.com adapté par CNETFrance


Image : Nasa, Esa, Leah Hustak (STScI)


Source link

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page