Informatique

Le Kosovo interdit le minage des cryptomonnaies face à la

Le Kosovo interdit le minage des cryptomonnaies face à la crise énergétique européenne

Le Kosovo a interdit le minage de cryptomonnaies dans le cadre des efforts déployés pour atténuer les effets de la crise énergétique en Europe.

Dans une déclaration sur Facebook, le ministre de l’Economie du Kosovo, Artane Rizvanolli, explique que l’interdiction du minage de cryptomonnaies vise à remédier aux pénuries d’énergie à court et à long terme et à protéger l’économie du pays.

En parallèle de cette interdiction, le gouvernement allouera également des ressources pour identifier les sites de minage de cryptomonnaies, précise le ministre.

Pénurie d’énergie

Le pays d’Europe de l’Est est en état d’urgence depuis le mois de décembre : le froid a mis hors service les centrales électriques locales et obligé le gouvernement à importer plus d’énergie que d’habitude en raison des pénuries. La pénurie d’énergie aurait conduit de nombreuses entreprises et de nombreux ménages à faire face à des coupures de courant et à une hausse des factures d’électricité.

Les mesures, qui sont entrées en vigueur la semaine dernière, ont été prises sur la base des recommandations du comité technique du gouvernement sur les mesures d’urgence en matière d’approvisionnement énergétique.

Ces mesures sont similaires à celles qui ont été prises par le gouvernement iranien l’année dernière : celui-ci a interdit le minage de cryptomonnaies à deux reprises, en réponse à une série de pannes d’électricité dans les grandes villes du pays. La dernière interdiction iranienne reste en vigueur jusqu’au 6 mars.

D’autres pays européens, comme la Suède, se sont également opposés au minage de cryptomonnaies en raison de la quantité d’énergie que cette activité consomme. Dans une lettre ouverte adressée à l’Union européenne en novembre, les autorités suédoises ont prévenu que le minage de cryptomonnaies compromettait les objectifs de limitation du réchauffement climatique à 1,5°C fixés par l’accord de Paris de 2015.

Source : ZDNet.com




Source link

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page