Informatique

La Poste continue d’explorer les services numériques dans

La Poste continue d'explorer les services numériques dans son plan à trois ans

La Poste compte investir 800 millions d’euros d’ici à trois ans pour poursuivre sa transformation numérique et moderniser ses bureaux de poste. Parmi ses grands chantiers, le groupe continue de dématérialiser ses services pour le grand public et les professionnels.

Après la signature électronique et la boîte aux lettres numérique (Digiposte), La Poste expérimente un nouveau modèle de timbre numérique, pour affranchir les colis directement depuis un smartphone.

Cela permettra de se procurer un timbre « à toute heure du jour et de la nuit », précise le groupe dans un communiqué. Et donc de libérer les automates dans les bureaux de poste – par ailleurs eux aussi prochainement remplacés par de nouveaux modèles « plus intuitifs et ergonomiques » indique le groupe.

Envoyer un colis depuis la maison

Ces timbres virtuels, en cours d’expérimentation, pourront être achetés sur l’application de La Poste. Pour comprendre à quoi ressembleront ces timbres, imaginez-vous une suite alphanumérique de 8 caractères à usage unique à inscrire au style sur une enveloppe.

Tel que La Poste le conçoit, ces timbres numériques seront proposés pour l’envoi de courriers de moins de 20 g à destination de la France uniquement. Le service devrait être disponible courant 2023.

Pour faciliter les démarches en ligne, le groupe va également déployer de nouvelles fonctionnalités comme la fonction scan pour éviter de saisir manuellement le numéro de suivi des lettres et des recommandés. La Poste annonce aussi un outil de mesure des objets et des surfaces en réalité augmentée, permettant de mesurer les objets pour trouver le bon emballage.




Source link

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page