Mobilité

Dexter New Blood : Faut-il regarder le retour du tueur en

Dexter New Blood : Faut-il regarder le retour du tueur en série sur Canal+ ?

La fin de Dexter fait partie des plus controversées de ces dix dernières années. Nombre de fans de la série adaptée des romans de Jeff Lindsay ont crié au scandale quand Dexter a quitté la Floride pour aller couper du bois à l’autre bout du pays. Cette fin pour le moins décevante a donc ouvert la porte pour que Dexter puisse revenir un jour.

Abonnez-vous à Canal+ >

Nous voilà donc huit ans après ce départ et Dexter Morgan est de retour dans une série limitée qui espère enlever le goût amer que l’infâme fin de Dexter a laissé dans la bouche de ses fans. Et c’est dès ce soir que Dexter: New Blood débarque sur Canal+ et myCanal.

Le synopsis de la série

Dexter Morgan vit désormais à Iron Lake, dans l’État de New York, où il mène une existence sans histoire sous une nouvelle identité. Mais l’ex-expert médico-légal de la police de Miami voit son quotidien chamboulé quand une suite d’évènements inattendus vient réveiller son Passager Noir et troubler sa routine. 

Faut-il regarder Dexter: New Blood ?

Si Dexter nous transportait sous le ciel bleu de Miami, Dexter: New Blood nous installe sous la neige du nord-est des Etats-Unis, et c’est là qu’est la grande différence entre cette nouvelle série et sa prédécesseur. Terminé les chemises en lin et bonjour les doudounes ! Au-delà de cela, New Blood est très fidèle au Dexter d’antan.

Si le personnage ne porte plus officiellement le même nom, il est toujours un être en proie à des pulsions meurtrières innommables, même s’il a su enterrer ses dernières. En effet, si Dexter s’est bien comporté pendant une dizaine d’années, mettant au placard son Passager Noir et son passe-temps de tueur en série, au fond il est toujours le même homme troublé. Michael C. Hall se glisse d’ailleurs à nouveau dans ce rôle avec une aisance bluffante, et rappelle aux fans pourquoi ils ont tant aimé Dexter.

En parlant des fans justement, une chose est assez évidente en ce qui concerne le public visé par Dexter: New Blood : il s’agit là d’une série pour les fans, vouée à rectifier le tir des erreurs du passé. Clyde Phillips, showrunner des quatre premières saisons de la série originelle, est lui aussi de retour pour New Blood et a promis de donner aux fans une fin de saison en bonne et due forme. Ceci étant dit, la série est donc bien plus pour un public averti que pour un spectateur lambda. Les non-initiés peuvent sans doute regarder la série et y trouver un intérêt, mais ils passeront à côté d’un grand nombre de références et de contextes quant au passé de celui qui se fait maintenant appelé Jim Lindsay.

New Blood introduit de nouveaux personnages qui peuplent la nouvelle vie de Dexter, mais fait aussi la part belle à ceux qui l’on connu avant. Jennifer Carpenter est de retour dans le rôle de Deb, la soeur de Dexter, et ce quand bien même le personnage est mort à la fin de la saison 8. Elle apparait uniquement à son frère, incarnant la conscience de Dexter et tâchant de garder son Passager Noir à distance. Deb n’est cependant pas le seul fantôme du passé à faire surface, et c’est surtout l’arrivée du fils de Dexter, Harrison, qui va chambouler son quotidien paisible.

Au cœur de cette nouvelle saison, on trouve alors la thématique des relations père-fils, avec celle entre Dexter et Harrison au premier plan. La série apporte alors des éléments de réponse à une question que les fans de Dexter se sont souvent posée, à savoir comment Harrison allait bien pouvoir tourner sachant que son père est un tueur en série et que sa mère a été assassinée sous ses yeux. Jack Alcott est très bon dans le rôle de l’adolescent tourmenté et forme un duo parfaitement convaincant avec Michael C. Hall. Son personnage colle aussi très bien à l’ambiance glaciale de cette saison, dont la mise en scène prend pleinement avantage du nouveau contexte hivernal de la série. En somme, tout est fait pour faire froid dans le dos.

Pour compléter un tableau déjà réussi, les ingrédients qui ont fait l’efficacité de Dexter sont de retour dans New Blood : la voix off, la bande son, ou encore les jurons de Deb. Cette nouvelle mouture de la série connaît bien son sujet et sait toujours comment garder le spectateur en haleine. Les premiers épisodes de la saison tiennent un rythme lent le temps de mettre l’intrigue véritablement en place mais la série met vite un coup de fouet à sa narration afin d’enchainer les développements et embarquer le spectateur dans une histoire dont on ne voit pas le dénouement venir.

Au final, Dexter: New Blood est, sur sa première moitié, une réussite qui devrait ravir les fans de Dexter. Le pari de redorer le blason de la série précédente est gagné avec ce retour aux sources de ce qui faisait de Dexter un drama efficace et prenant. Il est plaisant de retrouver le tueur en série et de le voir lutter contre la résurgence de son Passager Noir tout en essayant tant bien que mal de jouer son rôle de père envers Harrison. Et si, comme l’a promis Clyde Phillips, le reste de cette saison est à la hauteur de nos attentes, alors peut-être que la désastreuse fin de Dexter sera enfin pardonnée.

Où voir d’autres séries policières en streaming ?

Vous aimé Dexter ? Restez donc sur MyCanal, la plateforme de streaming de Canal+, qui propose de nombreuses séries thriller, suspense et policières, telles que Le Bureau des Légendes, Baron Noir ou encore Gomorra. De plus, le catalogue du service est bien garni de nombreux programmes (action, comédie, famille) qui plairont à tous.

  • Regardez la bande-annonce de la série :

À lire aussi : 


Source link

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page